A propos du bonheur. B.Dubuisson

A propos du bonheur, le livre de Benoit Dubuisson pour partager ses peines, ses doutes… et le bonheur !

Ce livre sonne comme une révolte. L’homme vit et oublie souvent le moteur de son existence car il est venu sur terre pour s’épanouir dans une société qui tarit son bonheur. Ne sommes-nous pas là pour goûter la merveilleuse sensation d’être heureux? Avons-nous le droit de vivre? Sans aucun doute puisque le sel même du passage sur terre se résume à un droit unique: le droit au bonheur. (Les thèmes abordés forment un catalogue. Ils tenteront d’accrocher le lecteur aux diverses émotions que l’homme a vécu dans ses joies et ses peines).

Catégorie :

Description

A propos du bonheur, le livre de Benoit Dubuisson pour partager ses peines, ses doutes… et le bonheur !

Ce livre sonne comme une révolte. L’homme vit et oublie souvent le moteur de son existence car il est venu sur terre pour s’épanouir dans une société qui tarit son bonheur. Ne sommes-nous pas là pour goûter la merveilleuse sensation d’être heureux? Avons-nous le droit de vivre? Sans aucun doute puisque le sel même du passage sur terre se résume à un droit unique: le droit au bonheur. (Les thèmes abordés forment un catalogue. Ils tenteront d’accrocher le lecteur aux diverses émotions que l’homme a vécu dans ses joies et ses peines).
Ce livre sonne comme une révolte. L’homme vit et oublie souvent le moteur de son existence car il est venu sur terre pour s’épanouir dans une société qui tarit son bonheur. Ne sommes-nous pas là pour goûter la merveilleuse sensation d’être heureux ? Avons-nous le droit de vivre ?

Porté par un vent euphorique, Benoit Dubuisson entreprend de noter ses idées et réflexions… Deux semaines plus tard, le livre est achevé. A propos du bonheur résonne comme un cri de révolte, une invitation à être heureux.

L’envie d’être heureux

Encore étudiant, Benoit Dubuisson connaît une période euphorique, ponctuée de diverses sorties avec son camarade de faculté. « J’ai alors compris que l’on se devait de se faire plaisir avant toute chose. Je fréquentais une brasserie de mon quartier et tous les soirs, jusqu’à deux heures du matin, j’animais la salle de mes extravagances et soudainement ma vie a pris un élan soudain vers le bonheur de vivre ».

Pourquoi tant de joies et de plaisirs dans une vie où les blessures du passé pesaient irrémédiablement sur son âme d’artiste ? Tout simplement parce que la mélancolie, les tourments et la routine s’étaient évaporées pendant ces six mois très intenses. Sans réfléchir, Benoit Dubuisson prit un bout de papier et commença à à écrire quelques lignes. Le lendemain, il continua et au bout de 2 semaines, tout était fini.

Dire non à ce qui empêche de s’épanouir…

« Il est quasi impossible d’écrire sur le Bonheur au sens large du terme puisque le concept pourrait paraître un peu trop vague ou trop large mais ce que j’ai écrit reflète purement ce que je vivais au jour le jour. Toutes les intensités des émotions m’ont donné envie d’écrire. En fait, cela se vit, s’écrit mais ne peut s’expliquer ».

Le livre « A propos du bonheur » se présente donc comme un éparpillement d’idées sur les joies qui ont transporté l’auteur durant l’écriture. Il observait alors quotidiennement des conflits sans intérêt qui semblaient ressembler à des micros problèmes. Mes mots se font l’écho d’une révolte intérieure contre une société et ses mauvaises idées telles que l’argent et bien d’autres choses encore qui nuisent à l’épanouissement de l’individu.

« Un homme qui tombe se relève, c’est chose certaine ! »

Révolte, certes,  mais surtout et avant tout ce livre retrace le long trajet initiatique que Benoit Dubuisson a vécu durant de longues années pour aller vers le bonheur de vivre, pour s’épanouir et être aimé malgré tout son côté « désinvolte et nonchalant ».

« Il y a donc véritablement et uniquement du vécu personnel dans cet ouvrage ayant pour but de dire: vivez, et soyez heureux. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai beaucoup souffert et je connais la souffrance. Il est donc possible de vivre heureux malgré les  peines, c’est cela que j’ai voulu transmettre. D’ailleurs comment pouvoir écrire sur le bonheur sans avoir goûter au malheur ? »

Profondément ancré dans  » The pursuit of hapiness » de Jefferson, le livre de Benoit Dubuisson guide le lecteur à la recherche du bonheur perdu malgré les peines, les déceptions ou les blessures.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “A propos du bonheur. B.Dubuisson”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge
Partager
Partager